Logo

Achat, vente et expertise de meubles anciens

Brève histoire du meuble du XIIème au XXème siècle

Depuis une quinzaine d’années, la dévaluation du mobilier ancien classique ne cesse d’empirer. À notre grand regret, nous devons faire l’impasse sur beaucoup de meubles anciens que nous ne pouvons plus acheter, car il n’y a plus de demande. Cependant, nous sommes toujours à la recherche de meubles exceptionnels, de toutes époques.

Achat, vente et expertise de meubles anciens

Moyen Age, à partir du

Vers le milieu du XIIe siècle, c’est le style gothique qui s’impose en Europe jusqu'à la fin du XVe siècle.

Même s’il est rare de trouver ce type de meuble sur le marché de l’antiquité, il nous arrive d’acheter du mobilier gothique ou en partie gothique, provenant d’église désacralisée ou de collection privée.

Renaissance - Louis XIII

Le style gothique finissant, la renaissance italienne de la moitié du XVè siècle. Même si la plupart des meubles que l’on nous propose sont de style Néo-gothique (circa 1900) nous avons toujours une clientèle pour les belles pièces, désireuse de meubler leurs châteaux et propriétés de caractère.

La Renaissance verra le mobilier évoluer jusqu’à la fin du XVIe siècle pour passer au style Louis XIII qui lui couvrira la première moitié du XVIIe siècle.

Louis XIV-Régence

Le style Louis XIV verra l’apogée du cabinet. Ce style est clairement de nature triomphale et majes, à la fin du 17ème et au début du 18 ème siècle nous sommes en pleine période du classicisme. Le mobilier se diversifie et l’on voit alors la production de commodes, cabinets, bureaux plats, armoires, coffres sur pied, tables, consoles Etc.

Au début du 18e siècle, sous la régence, le style voulu par le grand monarque évolue vers des courbes plus audacieuses, les huit années que durent la régence font considérablement évoluer le transitoire.

Louis XV

Vers 1723, le style Louis XV est en plein développement, la courbe triomphe, le goût du confort et de l’intimité dominent. Les pieds de meuble du style Louis XV sont de forme galbée, on peut assimiler cela à une forme de patte animale, pieds de biche. Les plus grands ébénistes tels que Roger Lacroix, Pierre Fléchy, Jacques Dubois, Jean Baptiste Tilliard, Jean Francois Oëben, … se sont appliqués à créer les plus folles et les plus belles marqueteries du 18e siècle.

Louis XVI-Directoire

Les artistes s'inspirent à nouveau de l'art antique après l'avoir délaissé depuis le début de la Régence. Ils s'en inspirent librement, sans le plagier, en cherchant surtout à imiter sa simplicité. Le « style antique » ou style « Marie-Antoinette », déborde le règne de Louis XVI puisqu’il s’étend sur plus d’un demi-siècle jusqu’à la fin de l’Empire.

En effet, dès 1795 le style Directoire continue sur la même lignée tout en marquant la transition entre le style Louis XVI et le style Empire.

Empire-Restauration

Vers 1803, sous les directives de Napoléon 1er, le style Empire fait son entrée. Transformation du mobilier avec une influence qui découle des campagnes militaires d’Egypte et d’Italie par l’empereur Bonaparte. Massif et imposant, ce style est empli de symboles militaires et antiques ; cornes d’abondance, flèches, attributs guerriers, têtes de lions en bronze, divinités grecques et romaines ornent les meubles et les pendules.

Louis-Philippe, Napoléon III

Arrive ensuite le style Louis-Philippe, il se situe entre 1830 et 1848 environ. C'est un style épuré et confortable, influencé par la Renaissance, tout en demeurant très proche de la Restauration. Le mobilier s'industrialise et se simplifie. Le style second Empire, connaît un grand succès auprès de la bourgeoisie française.

Le mobilier s’inspire des grands classiques des styles précédents. Les artisans fabriquent de façon industrielle et à bas prix des meubles imitant les réalisations de Riesener et Boulle pour ne citer qu’eux.

Art nouveau, Art Déco

La fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle sont marqués par la période faste de la belle époque. Le style Art Nouveau comporte des nuances selon les pays, mais ses critères sont communs : l'Art nouveau se caractérise par l'inventivité, la présence de rythmes, ornementations inspirées des arbres, des fleurs, des insectes, des animaux, et qui introduisent de la sensibilité dans le décor quotidien. Victor Horta, Emile Gallé, Louis Majorelle, Thonet sont des noms qui résonnent dans la création de l’Art Nouveau.

Novateurs en matière de décoration intérieure, les meubles art déco des années 1930 se distinguent par leurs styles minimalistes à la fois raffinés et luxueux. Les bois de placage sont exotiques et de grande qualité. Le style Art déco remporte un grand succès grâce à l’exposition « art et décoration » organisée à Paris en 1925.

Mobilier moderne et contemporain

Nous sommes désormais dans l’ère de l’art contemporain. De la période de l’après-guerre, de 1945 à nos jours, voici la désignation de notre style actuel, cette dénomination s’applique également aux institutions, foires, biennales et musées montrant les œuvres de cette période. Le mobilier appelé vintage des années 1950 - 60 - 70 est inventé et développé notamment par des architectes et designers tels que Jean Prouvé ou Le Corbusier.

Informations complémentaires :

Bijoux et joaillerie

EXPERTISES - ACHATS

Dans tout le royaume: Hainaut – Bruxelles – Brabant - Liège – Namur – Flandre …

Nos antiquaires experts les plus qualifiés se rendent à votre domicile, ou vous reçoivent au sein de leur bureau à Bruxelles (Avenue Gabriel Emile Lebon 145 1150 Woluwe-Saint-Pierre) le plus rapidement possible, sur simple rendez-vous et vous font une proposition d’achat net pour vos œuvres d’art.

CONTACT

Kevin Wandels : +32 497 879 715

Charles Alexandre : +32 477 355 523

E-mail : info@anticarts.be

TVA : BE 0693 802 594


Facebook Instagram Messenger Whatsapp


BUREAU BRUXELLES

Avenue Gabriel Emile Lebon 145
1150 Woluwe-Saint-Pierre

« sur rendez-vous »

Tél : +32 2 523 74 03

Anticarts

Marchands d’art


Politique de confidentialité - Gèrer vos cookies


Réalisé par Actorielweb

Notre site utilise des cookies pour mémoriser vos informations, collecter des statistiques en vue d’optimiser ses fonctionnalités.


-